Andy Murray ne pouvait même pas marcher après l'Open d'Australie



by   |  LECTURES 708

Andy Murray ne pouvait même pas marcher après l'Open d'Australie

Dans une interview accordée à La Gazzetta dello Sport, la mère d'Andy Murray a déclaré que son fils était revenu à un niveau élevé après sa victoire à l'Open d'Anvers la semaine dernière, en battant Stan Wawrinka dans une finale en trois sets.

Judy Murray a déclaré, au sujet de l'incident survenu à l’Open d’Australie : "Après ce match, Andy avait tellement mal qu'il ne pouvait même plus se déplacer.

Il a attendu deux jours avant de prendre un avion pour la Grande-Bretagne. À ce stade, il était décidé de subir une nouvelle intervention chirurgicale. Il y avait des soucis de qualité de vie, et il n’a pas pu s’en sortir pendant longtemps.

Il y avait des moments où il ne pouvait pas mettre ses chaussettes. Jouer au tennis était la dernière priorité. Il se rétablissait lentement et il était très frustré".

Judy a répondu à la question de savoir comment elle avait célébré le titre de Murray à Anvers. Elle a répondu : "J'avais une bouteille de champagne devant la télévision.

Puis je lui ai envoyé un message audio pour lui dire à quel point j'étais heureuse et fière de lui. Je lui ai dit que ce trophée signifiait beaucoup. Parce qu'il a été obtenu par la persévérance et la résilience.

Je lui ai dit que je lui souhaitais du bonheur à l'intérieur comme à l'extérieur du court. Et que je lui souhaitais de rester en bonne santé. Maintenant, il va bien, il a une famille extraordinaire, il n'a plus peur et il ne souffre plus.

Gagner sur le court est vraiment une joie, mais le plus grand triomphe a été de le voir jouer sans douleur et marcher sans avoir des béquilles. Mais c’est un tel guerrier sur le court que je savais qu'il n'aurait pas abandonné."