Daniel Evans ne s'inquiète pas pour Andy Murray après sa blessure.



by SARAH AIT SALAH

Daniel Evans ne s'inquiète pas pour Andy Murray après sa blessure.

Le Britannique Daniel Evans n'est pas trop préoccupé par le revers d'Andy Murray car il estime que le triple champion du Grand Chelem sait comment se préparer pour Wimbledon. Murray, 35 ans, s'est blessé à l'abdomen lors de son match de finale à Stuttgart contre Matteo Berrettini.

Murray devait jouer au Queen's Club cette semaine, mais il a été contraint de se retirer du tournoi. "Ce n'est pas l'idéal [pour Murray]", a déclaré Evans. "Je ne sais pas s'il est [blessé] ou non ou ce qu'il en est.

Mais si quelqu'un sait comment se préparer pour Wimbledon, c'est bien lui. Je ne pense pas qu'il jouera cette semaine ou la semaine prochaine, à mon avis cela n'aurait pas d'importance pour sa préparation tant qu'il peut se concentrer.

S'il peut encore jouer au tennis dans une semaine ou deux, ça ira. Donc, dans ce sens, ce n'est pas idéal, mais ce n'est pas la fin du monde pour lui".


Evans est convaincu que Murray peut bien se préparer pour Wimbledon


Murray est deux fois champion de Wimbledon, après avoir remporté le tournoi en 2013 et 2016.

Murray, qui est un quintuple champion du Queen's, espérait faire de bons parcours à Stuttgart et au Queen's avant Wimbledon. "Après avoir passé un scanner cet après-midi, une blessure à l'abdomen signifie que je ne serai pas apte à participer au Queen's cette année", a déclaré Murray dans un communiqué.

"Le tournoi signifie beaucoup pour moi, et c'est décevant de ne pas participer, surtout après avoir déjà joué quelques bons matchs sur le gazon". Même s'il était blessé, Murray avait réussi à pousser Berrettini en trois sets lors de la finale de Stuttgart.

"Il y a eu beaucoup de progrès ces dernières semaines et je suis impatient de voir ce que l'avenir me réserve", a déclaré Murray. "Je me sens beaucoup mieux dans mon jeu et j'espère que mon corps pourra tenir le coup un peu plus longtemps".

Daniel Evans Andy Murray Matteo Berrettini