Felix Auger-Aliassime parle de son match contre Andy Murray aux JO de Tokyo



by   |  LECTURES 1392

Felix Auger-Aliassime parle de son match contre Andy Murray aux JO de Tokyo

L'étoile montante canadienne Felix Auger-Aliassime a hâte d'affronter l'ancien numéro un mondial Andy Murray aux Jeux olympiques de Tokyo. Auger-Aliassime, qui occupe le 15e rang mondial, le meilleur classement de sa carrière, a été tiré au sort pour rencontrer le triple champion du Grand Chelem, Murray, pour ses débuts olympiques.

"C'est un défi incroyable. C'est un match que tout le monde voudra voir", a déclaré Auger-Aliassime à propos de son affrontement avec Murray, cité par The Star. "J'adore les matchs d'ouverture comme celui-ci.

L'avoir battu une fois l'année dernière signifie que j'aborde le match avec plus de confiance que si je ne l'avais jamais affronté. Évidemment, affronter un double champion olympique, c'est énorme.

Mais l'affronter pour mes débuts olympiques, c'est aussi quelque chose de spécial"

Auger-Aliassime assure que ce ne sera pas facile contre Murray

Murray, désormais classé au 104e rang mondial, a pour objectif de défendre sa médaille d'or olympique après un parcours assez mitigé à Wimbledon.

Le natif de Glasgow a remporté les Jeux olympiques de Londres en 2012 et les olympiques de Rio de Janeiro en 2016, il est devenu ainsi le tout premier joueur masculin de l'histoire du tennis à remporter deux médailles d'or olympiques consécutives.

"Murray joue son meilleur tennis aux Jeux olympiques", a déclaré Auger-Aliassime. "J'attends le meilleur de cette légende. Il est prêt pour des moments comme ceux-là, mais moi aussi"

L'année dernière, à l'US Open, Auger-Aliassime avait remporté une victoire confortable en 3 sets contre Murray. "C'est bon pour ma confiance", a-t-il continué. "À tout moment dans un match, que je mène ou que je sois mené, j'ai la certitude que je peux gagner.

C'est positif. J'ai juste besoin d'être bien préparé, d'apporter mon meilleur tennis et de trouver un moyen de gagner" Auger-Aliassime, qui a atteint deux finales ATP cette année, espère une campagne positive aux Jeux olympiques de Tokyo.

Il a toutefois souligné qu'il prenait les choses au fur et à mesure. "Je ne regarde pas beaucoup plus loin (que le premier tour)", a déclaré Auger-Aliassime. "Si je peux passer les deux premiers tours, ce serait bien" a conclu le jeune Canadien.