Nikoloz Basilashvili fait l'éloge d'Andy Murray après l'incroyable choc à Wimbledon



by   |  LECTURES 989

Nikoloz Basilashvili fait l'éloge d'Andy Murray après l'incroyable choc à Wimbledon

La star du tennis géorgien Nikoloz Basilashvili a félicité Andy Murray après leur affrontement à Wimbledon. Basilashvili, tête de série No. 24, a été battu par le Britannique et double champion de Wimbledon lor du premier tour.

Murray, bénéficiaire d’une wildcard au chelem londonien, a gagné par 6-4, 6-3, 5-7, 6-3 afin de se qualifier pour le deuxième tour de Wimbledon. Murray jouait son premier match en simple à Wimbledon depuis 2017.

Depuis 2017, Murray a aussi subi deux opérations majeures de la hanche. Ce lundi, Murray a donc produit l’exploit de remporter sa première victoire en simple aux championnats depuis 2017 et de montrer à quel point cette compétition à domicile lui tenait à coeur.

"Je pense que c'est un effort incroyable pour lui après l'opération, après tant de comebacks pour revenir et se battre. Il se bat de façon incroyable, et je m'y attendais. Nous savons tous à quel point c’est un grand combattant sur le court", a déclaré Basilashvili.

'Bravo à lui', a-t-il ajouté.

Murray a empêché Basilashvili de revenir

Murray a obtenu le premier break du match lors du 10e jeu pour remporter le premier set. Au deuxième set, Murray a breaké Basilashvili au huitième jeu et a servi pour prendre une avance de deux sets au neuvième jeu.

Murray a commencé le troisième set avec trois breaks consécutifs et une avance de 5-0, mais a ensuite perdu son service à quatre reprises tandis que Basilashvili forçait un quatrième set.

Le match a ensuite été suspendu et après la reprise du jeu, Murray a remporté le quatrième set pour empêcher Basilashvili de revenir. "J'aurais certainement dû le terminer beaucoup plus tôt que ce que j'ai fait", a déclaré Murray après sa victoire.

"Mais je ne pense pas qu'il y ait beaucoup de joueurs qui auraient gagné ce quatrième set. Je pense que j'ai bien joué jusqu'à probablement 5-3 dans le troisième set. Cela ne m'est jamais arrivé auparavant dans ma carrière, étant à une avance de trois sets, un service et deux sets à zéro.

Jamais cela n'était arrivé auparavant. Mais c’est le genre de choses qui peut arriver lorsque vous n'avez joué aucun match. Les choses peuvent vous échapper un peu vite", a dit l’ancien No. 1.