Andy Murray : "C'était cool d'avoir frappé avec Roger Federer à Wimbledon"



by   |  LECTURES 923

Andy Murray : "C'était cool d'avoir frappé avec Roger Federer à Wimbledon"

L'ancien numéro un mondial Andy Murray est optimiste et pense qu'il pourrait faire une course profonde à Wimbledon si son corps tenait bon. Pour la première fois depuis 2017, Murray jouera en simple au All England Club.

"La façon dont j'ai performé lors de mes entraînements avec les meilleurs joueurs, me dit que je ne vais pas me faire abattre", a déclaré Murray. "J’ai bien été en compétition avec tous les joueurs avec qui je me suis entraîné.

C'est la chose vraiment positive pour moi. C'est l'une des raisons pour lesquelles je suis sûr que si mon corps tient le coup, je peux bien faire et rivaliser avec ces gars-là sur les plus grandes scènes.

Je pense que la façon dont vous y jouez peut vous donner une certaine connaissance de là où vous vous situez. Je vais juste aller là-bas et je vais concourir pour chaque point. Si mon corps me fait mal après, très bien.

C'est plus la montée en puissance qui est la partie la plus difficile, savoir jusqu'où pousser, avoir la mentalité d'y aller vraiment à l'entraînement", a déclaré le Britannique.

Murray a aimé s'entraîner avec Roger Federer

Vendredi dernier, le numéro 119 mondial Murray a eu une séance d’entraînement avec Federer, le huit fois champion de Wimbledon. "Jouer avec Roger était vraiment cool pour moi.

C'est le genre de choses auxquelles je n'aurais probablement pas pensé il y a six ou sept ans", a déclaré Murray. "J'aurais vu cela comme une simple séance d'entraînement avant un majeur avec un joueur de haut niveau et je me serais concentré en quelque sorte sur moi-même.

J'apprécie probablement davantage ce genre de choses. Quand je prends du recul par rapport à ça, en tant que fan de tennis, jouer avec Roger Federer deux jours avant Wimbledon, c'est vraiment génial"

Murray a subi deux chirurgies majeures de la hanche depuis 2017. "Je suis ravi de pouvoir être de retour en compétition ici. Je suis très excité d'être devant une grande foule avec les fans et tout.

C'est vraiment quelque chose qui m'a beaucoup manqué. Ça me manque d'être sur le court central. La pression que cela donne me manque aussi. C'est quelque chose que j'ai hâte de ressentir à nouveau", a déclaré l’ancien No. 1 mondial.