Andy Murray révèle des détails sur sa condition physique.



by   |  LECTURES 3606

Andy Murray révèle des détails sur sa condition physique.

Le triple champion du Grand Chelem Andy Murray a réussi à faire un travail notable sur les courts d'entraînement ces derniers jours et, surtout, il s'est réveillé sans ressentir de douleur.

La dernière fois que Murray a joué, c'était début mars à Rotterdam, où il a atteint les huitièmes de finale avant de s'incliner face à Andrey Rublev. "Quand je suis rentré de Miami, j'ai passé plusieurs scanners.

Ils n'ont rien montré de sérieux, mais j'avais toujours des douleurs", a déclaré Murray, selon Sky Sports. "J'ai dû faire pas mal de travail en salle de sport pour régler certains déséquilibres et un manque d'amplitude de mouvement.

Je travaille là-dessus depuis quelques semaines, mais le point positif est que j'ai pu m'entraîner pas mal depuis mon retour' "Ces cinq ou six derniers jours, j'ai constaté une nette amélioration.

J'ai joué des points les quatre derniers jours et il n'y a pas eu de douleur résiduelle au réveil."

Murray veut se tester contre les meilleurs

"Dimanche, j'ai un court réservé avec (Diego) Schwartzman, puis Novak (Djokovic) dans l'après-midi, et ensuite (j'essaiearai) de jouer avec d'autres joueurs après cela", a-t-il déclaré.

"Je veux jouer contre les joueurs du plus haut niveau possible car je pense que cela m'aidera à améliorer mon jeu plus rapidement. Lorsque l'on s'entraîne contre les meilleurs, cela fait mieux ressortir les choses que l'on doit améliorer."

Murray a reçu une wildcard pour les Internationaux de France l'année dernière, mais il n'a pas impressionné en subissant une défaite cuisante contre Stan Wawrinka au premier tour à Roland Garros.

Murray sera d'accord s'il ne reçoit pas de wildcard pour l'événement de cette année. "Cela ne me dérange pas s'ils ne veulent pas me donner de wildcard, c'est très bien, ils peuvent en donner à qui ils veulent", a déclaré Murray.

"Cela rend juste la planification un peu délicate, mais nous devrions le savoir dans la semaine à venir"